The teams #ffdemoday

Une semaine après le 3ème #founderfuel demo day, nous avons voulu revenir sur cette soirée que nous avons suivi des balcons, puis dans la foule, pour mieux saisir l’esprit qui y régnait.. et afin aussi de donner la chance à tous ceux qui n’ont pas pu y assister, de se replonger dans cette soirée très attendue à Montréal. Retour au 8 Novembre 2012.

Welcome to #ffdemoday1

La musique (« I need a dollar ») démarre, mettant fin aux dernières discussions dans la salle et déjà, nous rentrons dans une autre dimension.

La salle est bondée, 800 personnes sont venues regarder les 8 startups incubés par l’un des meilleurs programme d’Amérique du nord : Founder Fuel. Le mot est lancé. Il faudra être les meilleurs. Je me souviens du premier FFdemoday, plus intimiste. Je me souviens aussi de la même ambiance pourtant qui y régnait déjà. La vidéo sur écran géant accompagnée d’une musique jazzy nous met l’eau à la bouche. Dans la salle on entend quelques cris, les présentations vont commencer : c’est bon, on y est !

Ian Jeffrey #ffdemoday Iann Jeffrey, directeur général de Founder Fuel entre en scène. Maniant toujours humour et dérision, il introduit tous les partenaires qui ont participé à faire de cet incubateur une réussite sans oublier bien sûr les principaux protagonistes : les équipes.

Des équipes…made in Québec. Comme le sirop d’érable ?

Le premier à prendre la parole est John de Real Ventures. Là où, pour un

évènement de cette envergure, on aurait pu s’attendre à un discours plus Before the pitch fire #ffdemodaysolennel, nous avons eu le droit à une mise en parallèle entre  troisième cohorte founder fuel et du sirop d’érable. Mise en scène intéressante sur le temps de préparation et les efforts pour arriver à lancer une startup. En tout cas, c’est certain, nous sommes bien face à un pur produit « made in Québec ». Se succèdent alors des grands noms du web Montréalais et d’ailleurs. On peut nommer en pagaille Iweb donc le principal conseil a été « stick to what you believe in », Paul de Softplayer directement venu du Texas qui à la fin de son discours à eu le droit à un standing ovation digne de ce nom.  Vient ensuite Michel Beauchain, vice président développement des affaires chez R et D capital qui rappelle qu’au Québec on appelle ces créateurs d’entreprises « liquid gold » et la suite nous le confirmera…

Ce sont en effet 6 500 000$ qui ont été levé depuis le premier démo day et répartis entre 20 équipes suivies par plus de 120 mentors, soit plus d’investissement et plus d’équipes que n’importe quel autre programme au canada : rien que ca ! Justement, pour conclure, un incontournable du milieu montréalais prend place : Yona Shtern.

Toujours intéressant et brillant orateur, Yona nous a venté les mérites de l’équipe Urbita qui possède selon lui un produit incroyable et unique qui va révolutionner nos manières de visiter et découvrir une ville. Ses petits protégés arrivent donc sur la scène du théâtre sous les applaudissements.

Place aux pitch fire. Commentaires.

presentations #ffdemoday

Urbita (www.urbita.com)

 I love this place!
Urbita is a community that lets people share the love and passion they have for
places that matter to them.

Urbita est une communauté qui permet à n’importe qui de partager l’amour et la passion qu’ils ont pour certains lieux qui comptent pour eux. La présentation est brillante et la décontraction, bien que certainement apparente, est totale. On entend souvent dans la salle des « Come on !» ou encore « yeah ! » à la manière d’une Key Note d’Apple.

Infoactive (www.infoactive.co) 

Give life to data
InfoActive makes it easy to turn dynamic data into interactive graphics.

Le principe est simple et une fois de plus d’une subtile ingéniosité. Les infographies sont en effet aujourd’hui une manière incontournable de présenter ses chiffres que ce soit pour un exposé scolaire ou encore un conseil d’administration en entreprise. Infoactive nous permet, à des coûts défiants toute concurrence, de réaliser en « drag and drop » de magnifiques infographies interactives. Mais cela ne s’arrête pas la ! Les graphiques et autres statistiques peuvent être reliés à des flux de données continus et vont s’actualiser en permanence au grès des changements. Un outil très utile pour conserver des données pertinentes en ligne et les présenter de manière ludique. Et la encore les chiffres donnent le tournis : un site web utilisant le service a constaté un nombre de vu 100 fois supérieur sur une infographie grâce à Infoactive.

ReelyActive (www.reelyactive.com)

Log in to life
ReelyActive connects THINGS to the cloud

Première de l’histoire des cohortes Founder Fuel à présenter un projet hardware et non software. Leur projet est basé sur l’idée que tout peut être connecté au Nuage (le Cloud). Votre voiture, votre frigo, votre lave-vaisselle.. tout. Bientôt, tout sera connecté. La Startup a déjà des clients et la présentation est plus que convaincante. Comme l’équipe nous a dit pendant la présentation : « we connect things to the cloud, just imagine the possibilities ! ». Nous vous laissons donc imaginer vous aussi ce que cela peut être !

International Gaming League (http://beta.playigl.com/)

Elevate Your Game
International Gaming League is the amateur destination for competitive gaming.

Au lieu de voir arriver l’équipe, une vidéo démarre. Elle nous fait entrer dans l’ambiance de ce que peut être une ligue internationale de jeux vidéo. On y voit des salles combles déchainées devant des matchs professionnels de Starcraft ou autres jeux multi-joueurs. L’équipe a visé juste car la salle du théâtre dans lequel nous nous trouvons semble un peu abasourdie par une telle ferveur insoupçonnée. L’équipe de la startup entre sur scène visiblement ravie de l’effet sur la salle. Ils ont visé juste : quoi de plus efficace pour nous « non gamer » que de nous montrer une vidéo pour expliquer un univers inconnu. Nous sommes donc dans l’ambiance. Le projet est de rendre accessible des outils et une expérience professionnelle à des joueurs amateurs. Live streaming, statistiques après match, commentaires en direct, salle de jeu, tout y est. La plateforme semble conviviale et accessible à tous et la startup accueille déjà plusieurs milliers de joueurs. International Gaming league semble donc être un bon améliorateur de l’expérience online des jeux vidéo.

Openera (http://openera.com/)

Automated Filing for Everyone
Openera automatically organizes email and cloud files to meet corporate compliance requirements and allow the right people to find files fast.

« People hate filing ». Dans une entreprise, beaucoup de documents se perdent, beaucoup de mail se perdent car les employés ne gèrent pas toujours de manière efficace le système de rangement proposé par l’entreprise. Openera répond à ce problème de la manière la plus simple qui soit : il n’y a plus rien à faire, Openera classe vos mails, documents, photos, etc seul ! Le système est assez simple à comprendre, à chaque mail envoyé ou reçu, Openera analyse le contenu et classe dans un dossier le document. Ainsi plus rien ne peut se perdre, toute entrée ou sortie de documents par l’entreprise est soigneusement conservée. La startup compte elle aussi plusieurs entreprises comme clients et semble déjà bien installée sur le marché avec notamment un partenariat de choix avec Box.  « People hate filing ».

 

Fast Grab (http://fastgrab.it/)

Food pickup perfected
The Fastgrab app and POS are powering the next evolution in food pickup.

Il est bientôt 8h dans la salle du théâtre et les estomacs de l’audience commencent à crier famine ! C’est le moment idéal pour l’équipe de Fast Grab de faire son entrée. L’équipe nous explique que la manière de consommer la nourriture a radicalement évoluée vers des services de plus en plus rapides  ces dernières années. En effet, 80% des ventes d’un service de restauration sont faites pendant les heures de rush. En moyenne la prise de commande (interaction) auprès d’un client prend 39 secondes au restaurateur. Fast Grab permet de faire chuter ce temps à 5 secondes. Comment ? Le client se connecte sur l’application Iphone, choisi son restaurant de chez lui et passe commande. Il paye via le système en ligne. L’application lui donne alors une heure à laquelle il peut passer en restaurant chercher sa commande à emporter. De son côté le restaurateur reçoit simplement un message l’informant de la commande et la traite sans avoir eu de réelle interaction avec le client. La formule est bonne, l’équipe pleine d’entrain et la salle semble vraiment apprécier l’idée. FastGrab est déjà téléchargeable sur l’Apple Store et 5 restaurants du centre ville utilisent déjà le système.

Listn (getlistn.com)

Socially driven music
LISTN is an iPhone app that lets people share and connect through music.

Le projet est de créer des relations entre les utilisateurs de la plateforme via la musique. On se connecte à l’application Iphone via son profile facebook. L’application peut se synchroniser avec la librairie Itunes ou encore des services comme Youtube. On peut alors connaitre les musiques jouées par nos amis et relations mais bien plus que cela, l’application nous donne accès aux trends musicaux d’un lieu, d’une ville ou d’un pays. On peut partager instantanément nos coups de cœur du moment ou nos classiques réécoutés pour la nième fois. Listn, est donc une « social app » musicale pour nous permettre de créer des liens différemment avec nos amis ou connaissance en améliorant l’expérience musicale et sociale. Listn cherche à se faire financer afin de pouvoir développer une plateforme Androïd. L’équipe, comme toutes les précédentes sort sous un tonnerre d’applaudissements.

My customizer (http://mycustomizer.com/)

Empowering the Customization Revolution
 MyCustomizer empowers brands and their retailers to offer unique customization experiences with a ready-to-use SaaS platform.

Service clé en main de customisation pour tout type de produits vendus en ligne. Le principe vogue sur la tendance actuelle de la « customisation de masse » en proposant pour des prix défiants toute concurrence un service de customisation simple et ludique. Via une interface soignée, un système de « drag and drop » pour le client rendant la customisation très simple, MyCustomizer prend la commande et l’envoie directement au fabriquant afin qu’il puisse la traiter. Elle est ensuite envoyée directement chez le client ou au magasin de la marque le plus proche. Ainsi, la startup promet de faire économiser beaucoup d’argent aux marques et magasins utilisateurs en s’occupant de créer l’interface et le visuel de leur produit en trois dimensions permettant la customisation. La plateforme MyCustomizer est déjà utilisée par plusieurs marques d’équipements sportifs. Le tarif de base commence à 99$/mois et permet pour les vendeurs de faire une marge 30% plus grande grâce à la customisation de leurs produits qui normalement leur coûterait beaucoup plus cher.

C’est la fin des présentations, les applaudissements sont encore plus intenses ! Un représentant de la Notman house, lieu de l’incubation des 8 équipes présentées, monte sur scène pour remercier les participants à la campagne de Crowd Founding qui a levé plus de 120 000$ afin de financer les travaux d’agrandissement. Les 8 équipes reviennent toutes ensembles sur la scène dans une euphorie la plus complète de la salle de 800 personnes. Tout le monde est debout pour saluer la performance de ces jeunes startups ayant relevées le défi proposé par Founder Fuel.

Retour à la réalité. Et vous, qu’avez-vous pensé des présentations ?

The crowd at the pool #ffdemodayThe teams

Les lumières se rallument, la salle se vide rapidement. On a l’impression de retomber sur terre. Cette heure et demie de présentation et de discours nous a littéralement subjuguée. Une chose est certaine, l’incubateur de Founder Fuel fait des merveilles pour monter ses « poulains » vers des sommets inenvisageables 4 mois plus tôt. La qualité des présentations ainsi que l’ingéniosité et l’aboutissement des idées est invraisemblable. Nous redescendons donc sur terre pour aller recueillir quelques impressions « à chaud » chez les spectateurs. Le premier constat est que nous ne semblons pas être les seuls sur qui la magie a fait effet. L’intégralité des personnes interrogées est en admiration devant ces 8 équipes. Nous nous lançons alors dans un petit sondage pour savoir : 1) quelle équipe a fait le plus sensation avec son pitch ; 2) quelle équipe est la plus susceptible de lever des fonds.

pool #ffdemoday

Avec 35,5% des voix (sur 45 votants), InfoActive est de loin le pitch ayant le plus séduit les spectateurs, l’équipe de Openera arrivant second avec 22,2% des voix et MyCtustomizer troisième avec 20%. Il est intéressant de remarquer qu’à elles seuls, les trois équipes de tête remportent 77,7% des suffrages ce qui montre un réel écart dans la répartition des votes. (Cela dit, notre système de sondage à l’opposé du digital y est aussi pour quelque chose). Au niveau de l’équipe la plus susceptible de lever des fonds, ce sont MyCustomizer et Openera qui arrivent en tête avec 26,7% des voix chacune suivi de Fast Grab avec 24,4% et ReelyActive avec 15,6%. Les écarts sont donc encore un fois très prononcés car les trois premières équipes cumulent 77,8% des voix.

pool #ffdemoday

Au grès de nos discussions, nous rencontrons plusieurs personnes et quelques anecdotes sont à retenir. Nous tentons de saisir la chose qui a été retenue, alors que tous les spectateurs se sont déjà transformés en réseauteurs. Pour Gabriel ce sont les «800 personnes», chiffre qui montre à lui seul l’évolution du programme. Pour John de l’ontario c’est la presentation de Openera « People hate filling » ; comme quoi, en appliquant l’un des principes les plus élémentaires de la publicité (FRÉQUENCE FRÉQUENCE FRÉQUENCE), il n’est sans doute pas le seul à être reparti avec cette idée en tête.

Pour Zach, Michaela et Olivia-Jeannine, qui sont venu d’Ottawa pour l’occasion, c’est le « you have to fix » de reely active qui est resté en tête. Deuxième principe : faire une présentation à l’inverse des autres pour marquer les esprits.. au risque de ne pas être bien comprise de tous, car l’un des spectateurs nous avoue ne pas savoir ce que vend l’équipe reelyactive à l’issue de la présentation. (sans doute n’était-il pas assez connecté justement).

Enfin, un dernier spectateur observateur nous explique sa technique pour savoir si une équipe fonctionnera ou pas.

« Regardez à la fin de la présentation l’intéraction entre le founder et l’équipe – comment se passe leur sortie ? Y’a-t-il des clins d’œil complice ? du soutien ? Rien. Voilà comment jugez de l’avenir des équipes». Grisant. Mais sans doute assez objectif.

Enfin, nous rencontrons Conor, issu de la précédente Cohorte, à qui nous demandons son avis sur les nouvelles équipes.
Conor From Wavo.me gave us some advice for the cohort #ffdemoday

Pour lui, les équipes étaient vraiment confortable pour cette 3ème édition. Lui et son équipe de Wavo.me sont eux, restés à Montréal. Pour le côté culturel (wavo.me doit être développé dans une ville musicalement très intéressante), mais aussi pour le réseau et toute la communauté de la Notman House. Son conseil rejoindra celui de Jean-Sébastien Cournoyer : CLOSING FAST. L’erreur à éviter prend aussi la forme d’un conseil « be very careful of building your team ».

 

Nous rencontrons ensuite Jean-Sébastien Cournoyer qui nous guide et nous fait le plaisir de répondre à nos questions.

Jean-Sébastien Cournoyer #ffdemoday

  • Sur la cohorte «chaque compagnie avait cette année une grande vision, c’est peut être l’une des évolution»
  • Sur Montréal « Les compagnies vont sans doute rester à Montréal pour la plupart. En restant, elles batissent le réseau»
  • Un conseil à donner aux équipes « Follow up the investors ! CLOSING FAST. Il faudra maintenir le rythme dans les prochaines semaines et profiter très rapidement de cet état de grâce lié à la révélation de leurs projets »
  • Sur le programme Founderfuel « accélérateur d’entreprises à tous les niveaux. L’idée est de développer un vrai réseau de personnes impliqués. Les mentors « care about startups », d’où leur réelle implication. Et Founderfuel t’apprendra aussi à vendre ton projet». « Un MBA de 2 ans en 3 mois».
  • Sur la cohorte et les investisseurs potentiels : « ce sont tous des grandes idées. Mais ce que jugeront les investisseurs, ce sera le potentiel de ces grandes idées à devenir des grandes entreprises. Ensuite, ce sera l’équipe qui sera jugée»
  • Un conseil pour les suivants « rentrez en contact dès maintenant avec la sélection. Venez à la Notman, commencez à vous imprégner de l’esprit. Ou trouvez un mentor qui peut vous aider à mieux appliquer à Founderfuel !»
  • Bonne chance et bravo aux équipes !
Mark Macleod #ffdemoday

Mark McLeod :

Un conseil pour les intéressés : il faut avoir un cofounder – ne postulez pas tout seul. Le plus de « technical talents » vous aurez, le plus vous aurez de chance de réussir dans le programme. Il faut également être prêt à s’investir totalement à 200% pendant les 12 semaines du programme ! Bonne chance

Pour finir, quelques retours des équipes une semaine après le programme des équipes :

  • Trina Chiasson INFOACTIVE

 Q1: Now that you are freshly graduated from the third cohort of FounderFuel, do we have to think that you will leave Montreal?
To be honest, we’re not 100% sure where we’ll end up. I’ve been living in Chicago for about four years and we’re a U.S. company, but there are a lot of good reasons to stay in Canada. Ask me next week and I’m sure I’ll have a completely different answer for you.

Q2: What is the best advice you would give to a team who would like to apply to FounderFuel?

Find the smartest people you know and ask them to rip your ideas to shreds. Be prepared to defend your team, your project, and your strategies, but also be prepared to admit when you’re wrong.

Q3: What is the mistake to be avoided during and after this program FounderFuel?

Carve out time for your health. You have a lot to do in FounderFuel—it’s easy to focus all of your energy on work and forget about things like sleep and exercise. Notman House is fueled by Red Bull and coffee, but it’s probably good to throw a vegetable into the mix every now and then.

Q4: Would you have already some good news for us? Have you received venture capital? how far have you got?
 Demo Day was just over a week ago, and since then we’ve been in a flood of activity. We were in Boston for a conference last week and my schedule this week is packed with meetings and travel. It’s too early to announce anything yet, but I’m feeling optimistic.

  •  Mike Schmidt LISTN

Q1: I never imagined staying in Montreal after FounderFuel, but the program has shown me that there is enough reason for our business to stay in Quebec. The amount of resources and people that can help our business in Montreal has trumps Ontario.

Q2: The best advice I can give is to follow your passion, don’t let anything stand in your way and most of all find the right team to work with. You will be spending 14 – 20 hours a day working on your venture and if you can’t live and breath your business get out of the game and don’t apply to FounderFuel.

Q3: The biggest mistake any company can make during or after the program is to loose momentum. I’ve seen it time and time again. If you don’t maintain the pace you will fail. Keeping the intensity and focus during the program is one thing, but if you loose it, your business will suffer.

Q4: Things are looking good, nothing announced yet!

  • Jeffrey Dungen REELYACTIVE

Q1: Now that you are freshly graduated from the third cohort of FounderFuel, do we have to think that you will leave Montreal?

 Nope, we’re from Montreal and we aren’t moving anywhere else. ;)

Q2: What is the best advice you would give to a team who would like to apply to FounderFuel?

Be a team of at least three or more, with one member that can fully live the FounderFuel experience and another that can focus exclusively on development.  Smaller teams struggle to find the time to build their product while “accelerating” their business.

Q3: What is the mistake to be avoided during and after this program FounderFuel?

Complacency.  In any business, especially a startup, you always have to be ready to face new challenges and to reinvent yourself.  If it ever feels easy, you’re surely doing something wrong.

Q4: Would you have already some good news for us? Have you received venture capital? how far have you got?

We are in discussions with angels and VCs to raise our seed round.

Christian Painchaud from MyCustomizer#ffdemoday

  •  Christian Painchaud – MYSCUSTOMIZER

Q1 : Maintenant que vous êtes fraichement diplômé de la 3ème cohorte de Founderfuel, dois-t-on penser que vous allez partir de Montréal?

Nous sommes fiers de réaliser nos projets à Montréal et n’envisageons pas de déménagement. Nous commençons à développer des relations importantes dans notre communauté et souhaitons les approfondir.

Q2 : Quel est le meilleur conseil que vous donneriez à une équipe qui souhaite appliquer à Founderfuel?

De livrer la marchandise. Montrez que vos actions sont égales à vos paroles. Cela implique d’être travaillant, et d’aligner les priorités sur ce qui compte vraiment.

Q3 : Quelle est l’erreur à éviter pendant et après ce programme de Founderfuel?

Sous-estimer ce que le programme apporte et peut apporter. Surtout au niveau du réseau de mentors et de gradués et de l’impact majeur que le Founder Fuel a sur tous ses participants.

Q4 : Avez vous déjà des bonnes nouvelles à nous donner? Avez vous reçu du capital de risque? Ou en êtes vous?!

Des clients potentiels commencent à nous contacter . Ils proviennent de partout, du Brézil à l’Espagne en passant par Chicago!

 

Merci à tous ceux qui ont accepté notre sondage et bonne chances aux équipes!

Congrats to the Real Ventures team, and to Ian Jeffrey, who’s done a great job. Merci de propulser la scène tech de cette façon à Montréal.

Pour suivre founderfuel et appliquer : www.founderfuel.com

Pour retrouver toutes les photos #ffdemoday du 8 novembre 2012 : http://www.flickr.com/photos/90246879@N03/sets/72157632056714002/

Article et photos : Yann Picouet, Antoine Delacressonnière (www.lestudiodu3eme.com)
Coopération : Heri Rakotomala

Want more news like this?
We're on a mission to spread inspiring startup stories far and wide. Try our weekly email, The TechWatcher, and see for yourself!


  • cchappiness

    When choosing the party Evening Dresses, we can not consider the
    style only, but also our own body shape. Only the fittest is the best. Do you
    know which style suit your figure?

    Your body shape
    – Big boobs? Go
    for square-necked, low-cut Wedding dresses. If you go for a strappy
    Bridesmaid
    Dresses, a wider strap will offer more support while a thinner strap with
    minimise your bust.

    – Small boobs? A low neckline works surprisingly well
    with little boobs and spaghetti straps look delicate and gorgeous. High necks
    work amazingly well as do long sleeves.
    – Bit of a tummy? Satin and silk are
    out, as they show up any lumps and bumps. Go for flared or empire-line Cocktail Dresses.
    Something fitted at the waist is OK if you’ve got magic knickers and will even
    give you a waist! Try a wide belt to give you more shape.

    – No waist? Go
    for a straight cut with little spaghetti straps to attract attention to the
    curves of your bust. Empire lines suit you perfectly, and length (think floor
    length Prom
    Dresses) will make you look glam.

    – Big hips? straight cuts or
    empire line dresses in one shade will flatter your derrière. Avoid prints,
    especially on your bottom half: they’ll only draw attention to your behind.

    – Pert or round bum? Dresses that are low-cut at the back make your
    behind look rounder. Try a dress with a train or a bodycon to really make the
    most of your lovely round bum.

    – No bum? Try a fishtail gown to give you
    shape and definition. A flared or net underskirt can give you a lovely shape
    too.


Close
Like us on Facebook
We post inspiring startup stories like this every week on Facebook. You won't regret it
Read previous post:
Executions Labs : a bold video games incubator for Montréal

Photo Credit : Heri We can see above Alexandre Pelletier-Normand and Jason Della Rocca at a recent Maison Notman event....

Close