Jean-François Kitchiguine est le fondateur d’ARMTL, un groupe organisant des évènements autour de la réalité sur Montréal. Il est aussi co-Fondateur d’ARparis.org et travaille activement en collaboration avec Jean-François Chianetta sur l’application Augment, une plateforme de diffusion d’objets 3D en réalité Augmentée. Jean-François Kitchiguine est aussi un passionné du monde entrepreneurial et des nouveautés technologiques.

On vous avait parlé il y a peu de temps de la réalité augmentée et de ses usages, avec Chromian Wars et ARMTL à Montréal. Cette technologie qui permet de voir la réalité de façon…..augmentée.  En peu de mots: un appareil électronique (votre téléphone par exemple) va reconnaître la réalité (grâce à la caméra ou le micro) et va venir y superposer des informations, provenant soit de votre téléphone, soit d’internet.

Je ne vais pas vous donner d’exemples d’applications mobiles, il en regorge sur la toile. Rien qu’en tapant les mots clefs « Augmented Reality apps » il y a un peu moins de 4 millions de résultats en moins de 40 sec!! Je vais plutôt vous parler du potentiel de cette technologie et des dernières news qui sont sorties!

Ce qui était vu comme un Gimmick il y a encore quelques années est maintenant une technologie en passe d’être acceptée d’ici 2 à 3 ans par le grand public. La réalité augmentée y est décrite comme une technologie active et non passive ou l’utilisateur peut interagir avec les objets virtuels. Un des domaines les plus prometteurs serait l’utilisation de cette technologie dans l’éducation, ou l’ajout de contenu interactif serait un atout majeur pour aller plus loin dans l’apprentissage

Un marché de $5,15 milliards en 2016

Un rapport de MarketsandMarkets nous indique que le revenu net du secteur de la réalité augmentée en 2011 se chiffre à 181,25 millions de $ et devrait atteindre (de manière exponentielle) en 2016  $5155,92 Millions. Petit rappel tout de même, Juniper avait chiffré le revenu net des applications de réalité augmentée à $712 Millions en 2014 (Étude de 2010). Les applications sur smartphones représenteraient la plus grosse part du revenu suivi par les applications sur tablettes. Quelques gros « players » se partagent le marché, notamment Layar, Metaio, Zugara, Total Immersion et Qualcomm (oublié dans le résumé du rapport..), Wikitude. Total Immersion et Intel viennent d’ailleurs de conclure une entente pour intégrer de la réalité augmentée dans des chipsets.

La Réalité Augmentée possible grâce aux capteurs et puissants processeurs dans les Téléphones intelligents

Ce qui est intéressant est aussi de comprendre pourquoi toutes ces informations convergent dans la même direction.

Le premier constat est en matière de matériel. La loi de Moore nous a appris que la puissance des ordinateurs double tous les dix huit mois. On peut faire un rapide raccourci et dire que cette loi s’applique (dans la majorité des cas) à tous les appareils contenants des puces électroniques. On peut aussi la traduire dans le sens inverse en y incluant la notion de prix. Au bout de dix huit mois, le même appareil coûterait deux fois moins cher. Et c’est ici que cela devient intéressant! Les smartphones et les tablettes deviennent de plus en plus abordables et surtout de plus en plus puissants. Or ce sont ces petits Gizmo qui nous permettent de vivre la réalité augmentée. Ils disposent de tous les outils nécessaires pour faire de la RA. Un GPS pour la géolocalisation, une boussole pour la direction, une caméra pour analyser la réalité et un écran permettant d’y afficher les informations supplémentaires.

Vient s’ajouter à cela la progression de la bande passante qui elle double et gagne en qualité tous les 21 mois (Loi de Nielsen). L’évolution technologique de ces éléments est nécessaire à la popularisation de la Réalité Augmentée. Et c’est ce qui se passe en ce moment. L’éléctronique se miniaturise et devient de plus en plus puissant

L’omniprésence des appareils mobiles

L’autre phénomène est plus psychologique. La technologie est de plus en plus transparente à nos yeux.  Ces appareils électroniques sont indispensables. Nous les utilisons quotidiennement sans nous en rendre compte, nous sommes en permanence connectés, dans la rue, au bureau, à la maison, dans le métro et même dans l’avion.

Le fait qu’on s’habitue à la présence de ces appareils et le fait qu’ils deviennent moins chers et / ou plus puissant font que la réalité augmentée peut maintenant s’inviter dans notre vie.

Les innovations à venir.

En matière d’innovation il faut se pencher du coté de la Kinect, qui offre une solution markerless, pour voir les réelles possibilités de la réalité augmentée. Pour rappel la Kinect est une barre en plastique remplie de capteurs visuels et auditifs, (un petit tour par Wikipedia ne fera pas de mal) qui se branche sur la Xbox 360 mais aussi sur un PC. Ces capteurs peuvent analyser en temps réel ce qui se passe dans le monde réel ce qui en fait une sorte d’objet passerelle entre notre monde et le monde informatique. Microsoft encourage vivement les développeurs à la hacker qui ne se privent pas de nous partager leurs travaux sur les réseaux sociaux. Une des vidéos la plus impressionnante de l’année 2011 est la KinectFusion, un scanneur en temps réel analysant l’environnement permet aux objets virtuels de pouvoir interagir avec une reconstitution parfaite du monde réel! Imaginez les domaines d’application….

Il faut aussi avoir un œil attentif du coté des nanotechnologies et notamment du coté des lentilles de contact intégrant de la réalité augmentée. Ceci supprimerait petit à petit la barrière du téléphone intelligent pour pouvoir vivre la réalité augmentée. Avouez que ce n’est pas pratique de chercher la station de métro la plus proche par -27 degres en tenant son téléphone devant soi…

La réalité Augmentée à de beaux jours devant elle! Les technologies deviennent de plus en plus performantes, et transparentes mais Il reste encore du chemin à parcourir pour en arriver jusque là. Maintenant que le sentier est tracé, il ne reste plus qu’a le paver.

La réalité augmentée en 2011, c’est comme Internet en 1997, voyez ou ça en est aujourd’hui. Êtes vous sur de ne pas vouloir faire partie de la fête? Regardez les vidéos suivantes pour avoir un aperçu des possibilités actuelles

Want more news like this?
We're on a mission to spread inspiring startup stories far and wide. Try our weekly email, The TechWatcher, and see for yourself!

I am an electrical engineer interested in disruptive ideas. Founder of MontrealTechWatch, organizer at MTLNe ...




Close
Like us on Facebook
We post inspiring startup stories like this every week on Facebook. You won't regret it
Read previous post:
Chris Arsenault: @inovia is hiring, and why you should join

#iNovia

Close